×

Projet de loi de finances 2023, ça change quoi ?

Le gouvernement a présenté aujourd’hui son budget pour 2023.

Voici les 5 axes principaux à retenir de cette présentation :

1 – Le bouclier tarifaire

En 2023, la hausse des factures d’électricité et de gaz sera plafonnée à 15%. 

2 – L’impôt sur le revenu

Pour maintenir le pouvoir d’achat des Français, le gouvernement a dévoilé qu’il allait relever le barème de l’impôt sur le revenu. Cette mesure coûtera 6,2 milliards d’euros à l’État.

3 – Allègement de la CVAE (Cotisation sur la Valeur Ajoutée des Entreprises)

L’ impôt de production que paient les entreprises sera allégé. La CVAE sera supprimée en deux ans. En 2023, elle sera allégée de 2 milliards d’euros puis à nouveau 2 milliards d’euros en 2024.

4 – Le dispositif « Ma Prime Rénov » renforcé

Le gouvernement devrait renforcer l’enveloppe du dispositif « Ma Prime Rénov ». Il passera à 2,5 milliards d’euros. Trois milliards d’euros sont également prévus dans le budget pour protéger les entreprises de la hausse des prix de l’énergie. 

Par ailleurs 1,3 milliard d’euros supplémentaires vont au « verdissement » du parc automobile avec la mesure de « leasing social », un dispositif de location de voiture électrique à prix modique, réservé aux ménages les moins favorisés. Enfin, la France ne donnera plus de garanties pour les projets à l’exportation sur aucune énergie fossile (exploration, raffinage, transport).

5 – Plus de fonctionnaires

Le gouvernement veut 10.764 postes supplémentaires de fonctionnaires pour l’Etat et ses opérateurs en 2023. Ces hausses bénéficieront principalement au ministère de l’Intérieur: la Première Ministre, Élizabeth Borne avait annoncé début septembre une augmentation de « 8.500 postes de policiers et gendarmes » en cinq ans en France dont « 3.000 dès 2023 ». Des chiffres confirmés ce lundi.

2.300 emplois de fonctionnaires sont attribués au Ministère de la Justice. 

2.000 emplois de plus sont prévus pour l’Éducation nationale, notamment pour recruter des AESH (accompagnant éducatif et social) afin de soutenir les élèves en situation de handicap. Le salaire des enseignants sera également revalorisé grâce à une enveloppe de 935 millions d’euros.

WP Radio
WP Radio
OFFLINE LIVE