×

Orelsan : salle comble à Bordeaux

Civilisation Tour a posé ses valises à l’ARKEA ARENA de Bordeaux durant 3 soirs. L’avis de la rédaction sur celui qui a remporté pas moins de 3 Victoires de la musique cette année.

Orelsan, dans son style toujours très urbain qui est le sien fait toujours su scène du grand Orelsan. Le concert commence vers 21h, l’artiste se présente côté jardin acclamé par un public euphorique.

« Ça fait comment bordeaux…? »

« Tout va pas changer, c’est faux je sais que tu sais… » lance la salle d’une seule et même voix pour répondre à celui qui est sur la scène. Quelques clashs sur le décor, ce long et grand rideau noir derrière lui. Après, les lumières s’éteignent, le rideau tombe et laisse place à la gigantesque scénographie. Le spectacle peut alors commencer.

Du commencement à aujourd’hui

Aurélien Cotentin, de son vrai nom, commence son show par « Défaite de famille » pour mettre tout le monde d’accord avant d’enchaîner sur un titre de la réédition de son album « Civilisation perdue ». S’ensuit « Du prope » et « Bébéboa » de son dernier album dans les bacs depuis décembre dernier. Comme sur l’intégralité de sa tournée, la moitié du show est dédié à son jeu, « civilisation fighter » pour occuper le public et faire redescendre les ardeurs le temps de 10 minutes avant d’enchainer sur les derniers 3/4 d’heures, le moment où la salle est le plus en ébullition.

Notre avis

Nous donnons un 10/10 pour le stationnement et la localisation du site. 9/10 pour la salle, pas trop bondée dans la fosse, on ne s’est pas fait marcher dessus et ça, c’est un très bon point ! Concernant le spectacle en lui même, tout un chacun est juge de la performance d’Orelsan, mais au vu du pedigree de celui qui s’est produit dans la cité Bordelaise, un 8/10 est cohérent. Pour cette soirée, le Caennais récupère une moyenne de 9/10.

La rédaction de NAMEDIA vous propose une sélection de photos capturées dans l’objectif de notre journaliste Victor Peres-Boucheron.

WP Radio
WP Radio
OFFLINE LIVE